Busséol

  • Busséol
  • Busséol
  • Busséol
  • Busséol
  • Busséol
  • Busséol
  • Busséol

Accueil du site > Patrimoine Tourisme > Patrimoine Local

Patrimoine Local

Le château de Busséol

Le château féodal de Busséol

Pour les touristes découvrant la Comté, le château de Busséol constitue une étape incontournable. Perché sur un éperon volcanique avec lequel il semble faire corps, il culmine à 700 m. le chemin de ronde offre un panorama exceptionnel, du Sancy aux monts du Forez, confirmant la réputation du lieu : "Je suis Buscéol, je voys du païs largement". Cette forteresse imprenable a su résister aux assauts du Prince Noir comme à ceux des Ligueurs.

Construit par les Comtes d’Auvergne pour défendre leur domaine, le château est le dernier témoin des neufs forteresses médiévales entourant Vic-le-Comte. Il a par la suite intégré le domaine royal et est devenu la propriété successivement de Catherine de Médicis, et de Marguerite de Valois, "la reine Margot".

La plus belle surprise qu’il recèle est invisible de l’extérieur et se révèle lorsqu’on accède à la terrasse haute, qui abrite un extraordianire jardin suspendu classé par L’Institut des Parcs et Jardins de France parmi les trois cents plus beaux du pays. Là fleurissent lauriers roses, agapanthes et arbres de Judée, ainsi que des plantes médicinales et aromatiques. Un vrai jardin de paradis.

AT.

Le château privé est ouvert à la visite à la belle saison de mars à octobre. Renseignements au 04 73 69 00 84.

du 1er au 11 mai 2016 exposition sur le bestiaire roman et ses relectures par l’illustratrice fabienne Cinquin

Busséol : imagerie romane au château (carreau)

"Si tu veux donner apparence naturelle à une bête imaginaire, supposons un dragon, prends la tête du mâtin ou du braque, les yeux du chat, les oreilles du hérisson, le museau du lièvre, le sourcil du lion, les tempes d’un vieux coq et le cou de la tortue."

Léonard de Vinci

Fabienne Cinquin : la Cinquinine à damier (Busséol mars 2016)



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP